LES AIDES FINANCIÈRES

L’aide aux handicapés

Les personnes handicapées de 20 à 60 ans ayant un taux d’incapacité supérieur à 50 % peuvent bénéficier d’une Prestation de Compensation du Handicap (P. C. H .) pour obtenir une aide pour les actes de la vie quotidienne.

Les personnes susceptibles de bénéficier de cette prestation doivent s’adresser à le MDPH :

La Maison Départementale des Personnes Handicapées 

MDPH Réunion - siège social
13 rue Fenelon
BP 60183
97464 Saint-Denis cedex

MDPH Réunion - Antenne Sud
13 rue Archambaud
97410 Saint-Pierre

Horaires d’ouverture au public

  • Du lundi au jeudi
    de 8H à 12H et 13H à 16H

  • Et le vendredi
    de 8H à 12H

Tél. : 0800 000 262 - Appel gratuit depuis un poste fixe

www.mdph.re

L’allocation personnalisée d’autonomie

Cette allocation est attribuée sur dossier dès 60 ans aux personnes rencontrant des difficultés à accomplir les gestes ordinaires de la vie courante.

Cette allocation est consentie sous forme de prestations en nature, qui peut prévoir l’aide à la personne, ainsi que le petit appareillage, la téléassistance, …

Son montant est calculé en fonction des ressources et du degré d’autonomie évalué par un évaluateur du Conseil Général.

Le dossier de demande d’allocation peut être retiré auprès du :

Services de l’Aide Sociale aux Adultes du Conseil Départemental

 

TAS Nord 146, rue Sainte-Marie - 97400 Saint-Denis Tél. : 0262 28 98 28

Arrondissement Sud 44 bis, rue Archambaud - 97410 Saint-Pierre Tél. : 0262 96 90 70

TAS Est 402, rue de la Gare - Bloc A-RDC - 97440 Saint-André Tél. : 0262 46 58 18 - 0262 40 71 00

Arrondissement Ouest 60, rue Claude de Sigoyer - B.P. 105 Plateau Caillou - 97863 Saint-Paul Cedex Tél. : 0262 55 47 47

  • RÉSEAU GÉRONTOLOGIQUE NORD
    11 rue de la République
    bâtiment FHLMR la rivière
    97400 SAINT-DENIS
    Tel : 02 62 41 59 24
    oriapa.rgn@wanadoo.fr

  • RESEAU GERONTOLOGIQUE OUEST 
    21 rue Saint Louis
    97460 SAINT-PAUL
    Tel : 02 62 45 40 10
    rgouest@yahoo.fr

La déduction fiscale ou le crédit d’impôt

En tant qu’association agréée par l’Etat, nos prestations vous permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu, égale à 50 % du montant des prestations réglées au cours de l’année, dans la limite dâun plafond fixé par décret, voire d’un crédit d’impôt, dans certaines conditions spécifiques.

  • Pour les prestations d’aide et de maintien à domicile

  • réduction d’impôt sur le revenu

Depuis 2007, le plafond annuel des dépenses déductibles est de 12 000 €, majoré de 1 500 € par enfant à charge ou pour un membre du foyer fiscal âgé de plus de 65 ans, dans la limite maximale de 15 000 €.

  • crédit d’impôt

Les couples ou personnes isolées qui, soit exercent une activité professionnelle, soit sont inscrits comme demandeur d’emploi depuis 3 mois au moins, peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt correspondant à 50 % des dépenses déductibles, dans la limite des plafonds des dépenses mentionnées ci-dessus. Lorsque le crédit d’impôt calculé par l’administration fiscale excède l’impôt net à payer, l’excédent est remboursé au contribuable.

Le chèque emploi service universel (préfinancé)

Financé en tout ou partie par les entreprises, les comités d'entreprise ou les employeurs publics, le CESU préfinancé est un moyen de paiement à montant prédéfini, qui permet de régler les prestations des services à la personne.

MAJORDOM SAP, comme la plupart des acteurs dans le domaine des services à la personne, accepte les CESU ou chèques emploi service universel préfinancés, sans frais.

Les prestations des caisses de retraite

L’action sanitaire et sociale des caisses de retraite a pour principal objectif de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées, en accordant des aides pour l’aide ménagère à domicile.

Cette aide vise l’entretien courant du logement, les courses, la confection des repas et les soins sommaires d’hygiène.

Pour bénéficier de cette aide, un dossier d’évaluation doit être établi auprès de votre caisse retraite.

Les prestations des mutuelles et de la CPAM

Les mutuelles comme la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) peuvent accorder une prise en charge temporaire en cas de maladie ou d’accident.

La durée de cette prise en charge sera fonction de la pathologie et de l’état de sante dans une limite :

  • de maximum 20 heures sur 1 mois ou 1 mois 1/2 pour les mutuelles,

  • de quelques semaines à 6 ou 8 mois pour la CPAM.

  • Facebook Clean
  • LinkedIn Clean
  • Google+ Clean